L’écurie Audi dépasse tout le monde

Au prix d’une remontée impressionnante, l’écurie Audi Sport ABT Schaeffler s’est adjugée le titre par équipes à la finale de sa première saison en Formule E. Quatre places sur le podium ce week-end, dont une double victoire, et 78 points de 94 maximum possibles, lui ont permis de rattraper un retard impossible de 33 points le week-end dernier et de terminer avec deux points d’avance.

La finale de New York du 15 juillet 2018, première épreuve de Formule E disputée sous la pluie. (AUDI)
La finale de New York du 15 juillet 2018, première épreuve de Formule E disputée sous la pluie. (AUDI)

Finale à suspense à New York: la victoire par équipes au championnat ABB FIA Formule E a été incertaine jusqu’au dernier tour et s’est décidée au prix d’une lutte acharnée. Finalement, à peine deux points ont fait la décision. Au terme de 43 tours, Lucas Di Grassi a franchi la ligne d’arrivée à la deuxième place à l’épreuve du dimanche disputée sur le circuit urbain de Brooklyn avec vue sur Downtown Manhattan. Avec sa septième place sur le podium d’affilée, le Brésilien se proclame vice-champion du monde.

Première place pour Lucas Di Grassi à la première course disputée à New York samedi. (Imago)
Première place pour Lucas Di Grassi à la première course disputée à New York samedi. (Imago)

Aux quatre premières courses de la saison, Lucas Di Grassi n’avait engrangé aucun point, avant de toujours monter sur le podium à partir de la sixième épreuve. «Pas un seul point pendant quatre courses, et je finis deuxième au classement des pilotes – un vrai petit miracle. Pour moi et mon équipe, cette saison a finalement été exceptionnelle. Nous n’avons jamais baissé les bras, comme le démontre le titre par équipes remporté après une remontée incroyable», explique le Brésilien. Au cours des quatre ans d’existence de la Formule E, au sein de l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler Di Grassi a accumulé 611 points et 27 places sur le podium, soit plus que tout autre pilote de la série de course électrique. Au Zurich E-Prix, il avait décroché la 1ère place.

Les deux pilotes d’Audi Sport ABT Schaeffler, Daniel Abt (à g.) et Lucas Di Grassi, remportent le titre par équipes de la saison.
Les deux pilotes d’Audi Sport ABT Schaeffler, Daniel Abt (à g.) et Lucas Di Grassi, remportent le titre par équipes de la saison.

L’autre pilote de l’écurie, Daniel Abt, s’est adjugé la troisième place, et donc 15 points à la dernière course, contribuant à la victoire sensationnelle par équipes et signant le meilleur temps au tour de la course. Le quatrième meilleur tour pour le pilote de 25 ans, qui signe le plus grand nombre de meilleurs tours en course cette saison. Dans ce domaine, l’écurie Audi Sport ABT Schaeffler a été sept fois la meilleure en douze courses, surclassant toutes les autres écuries. «Notre objectif était ambitieux, et nous y sommes arrivés. Quel come-back – je suis très heureux et je me réjouis pour toute l’équipe. Tout le monde partage ce sentiment ici sur le circuit, tout comme nos partenaires et nos collègues d’Ingolstadt, Neubourg et Campidoine», a expliqué Abt, qui a signé de loin sa meilleure saison au cours des quatre ans d’existence de la en Formule E avec 120 points, deux victoires et deux podiums ici à New York. Au classement des pilotes, Abt occupe la cinquième place.

Allan McNish brandit la coupe du titre par équipes. (Audi)
Allan McNish brandit la coupe du titre par équipes. (Audi)

Déclarations d’Allan McNish, directeur de l’écurie: «Bon, nous avons tremblé jusqu’au dernier virage et jusqu’à la dernière seconde, mais maintenant c’est une réalité: nous voilà champions par équipes! Il me reste à embrasser très fort Lucas et Daniel. Cette saison a été en dent de scie, mais ils ont toujours donné le meilleur d’eux-mêmes. Y compris aujourd’hui, dans les moments les plus importants ils ont répondu «présent», comme on dit. Un grand merci à eux, ainsi qu’à notre quartier général en Allemagne. Great job.» Et Dieter Gass, responsable Audi Motorsport, d’ajouter: «En venant à New York, nous savions très bien que le défi à relever était vraiment de taille. Mais nous ne nous attendions pas à une course aussi riche en rebondissements, et cela jusqu’au dernier virage. Un grand merci à tous nos collègues d’Audi Sport, d’ABT et de Schaeffler, sur et en dehors des circuits. Ce final à n’en plus finir a vraiment été électrisant.»

Les vainqueurs: Daniel Abt et Lucas Di Grassi à New York. (Audi)
Les vainqueurs: Daniel Abt et Lucas Di Grassi à New York. (Audi)

Dans le cadre de la dernière épreuve de Formule E, le partenaire technologique Schaeffler a proposé un regard sur le futur de la Formule E et convié près de 300 personnes le samedi soir, dont l’ambassadrice d’Allemagne aux États-Unis, Mme Emily Haber, à un rooftop typiquement new-yorkais, pour présenter un prototype de la spectaculaire nouvelle Audi e-tron FE05, à nouveau équipée de la technologie de propulsion développée conjointement par Schaeffler et Audi. La première épreuve qui se disputera mi-décembre à Riyad/Arabie saoudite, marquera une nouvelle ère dans la Formule E.

e-tron News

Technique, société, mobilité: restez à la page dans les domaines qui marqueront la mobilité du futur.