La propulsion hybride rend l’Audi Q5 encore plus intelligente

La nouvelle Audi Q5 TFSI e est le premier représentant des nouveaux modèles plug-in d’Audi. La version hybride du SUV à succès roule jusqu’à 40 km de manière purement électrique, ce qui est amplement suffisant pour la plupart des trajets quotidiens.

L’Audi Q5 55 TFSI e quattro développant une puissance de 270 kW (367 ch) est le premier représentant des nouveaux modèles Audi rechargeables et disponible immédiatement chez le revendeur. Le concept de propulsion qui associe un moteur à combustion à un moteur électrique et sa commande intelligente lui permettent de parcourir en grande partie les trajets quotidiens en mode électrique. L’autonomie purement électrique s’élève à plus de 40 kilomètres selon le cycle WLTP pour une vitesse maximale pouvant atteindre 135 km/h. L’Audi e-tron Charging Service et l’application myAudi permettent de recharger de manière pratique à environ 100 000 points de recharge en Europe dont près de 4000 rien qu’en Suisse.

Le nouveau concept de propulsion comprend un moteur essence turbo quatre cylindres 2.0 TFSI développant une puissance de 252 ch (185 kW), un couple de 370 Nm ainsi qu’un moteur électrique. Le moteur synchrone permanent (MSP) développe un pic de puissance de 105 kW et un pic de couple de 350 Nm. Avec l’embrayage de séparation, il est intégré à la boîte automatique à sept rapports S tronic qui achemine le couple d’entraînement dans une chaîne cinématique quattro à technologie ultra. Le SUV hybride séduit par sa puissance de système de 367 ch (270 kW) et par son couple total de 500 Nm juste au-dessus du régime de ralenti, soit dès 1250 tours par minute. Le véhicule passe de 0 à 100 km/h en 5,3 secondes et sa vitesse maximale est de 239 km/h. Conformément à la norme s’appliquant aux véhicules hybrides rechargeables, la consommation est comprise entre 2,4 et 2,1 l/100 km, soit 53-46 g de CO2 par kilomètre. Son autonomie électrique s’élève à plus de 40 kilomètres selon le cycle WLTP. Sa vitesse de pointe en fonctionnement électrique atteint 135 km/h, ce qui est suffisant pour des trajets sur autoroute.

Le climatiseur coopère avec une pompe à chaleur à haut rendement qui concentre les rejets thermiques des composants haute tension. 1 kW de puissance électrique permet d’obtenir une puissance de chauffage de jusqu’à 3 kW, ce qui améliore à la fois le rendement énergétique de la voiture et le confort climatique des occupants.

Transmission intégrale permanente quattro à technologie ultra

La transmission intégrale à technologie ultra conçue pour délivrer un rendement maximal associée à un moteur électrique est utilisée pour la première fois sur l’Audi Q5 55 TFSI e. La commande intelligente de la transmission intégrale fonctionne de manière prédictive. En d’autres termes, elle anticipe en permanence à l’aide de capteurs et d’une évaluation continuelle des données de dynamique et de comportement de conduite. La transmission intégrale est toujours désactivée lorsqu’elle n’est pas nécessaire bien qu’elle reste disponible en permanence.

Les modes de conduite et l’assistant d’efficacité prédictive continuellement développé

Les modes de propulsion de l’Audi Q5 55 TFSI e quattro** sont variés et réglés de manière particulièrement intelligente. Le concept est dimensionné de telle sorte que les clients peuvent parcourir électriquement une grande partie de leurs trajets quotidiens. L’assistant prédictif d’efficience (PEA) adapte le comportement de récupération de l’énergie de traction à chaque situation. Il utilise pour cela les données prédictives du parcours issues de la base de données de navigation et tient compte de la distance par rapport au véhicule précédent, obtenue grâce au signal de la caméra et du radar. En fonction de la situation, le système choisit de manière anticipée entre la roue libre moteur éteint et la récupération de l’énergie de traction, c’est-à-dire la récupération de l’énergie cinétique pour la convertir en énergie électrique.

Le mode hybride est automatiquement activé dans la navigation en saisissant la destination. Il peut toutefois aussi être activé manuellement avec la touche de sélection de mode. Dans ce mode, la charge de la batterie est répartie de façon optimale sur l’itinéraire pour réduire la consommation de carburant. En ville et en circulation urbaine en accordéon, la voiture roule de manière essentiellement électrique. En fonction de la situation, elle décide de passer en mode roue libre moteur éteint ou de récupérer l’énergie de traction. En mode de récupération de l’énergie de traction, il est possible de récupérer jusqu’à 25 kW, le moteur électrique assurant lui-même la plupart des décélérations légères jusqu’à 0,1 G, c’est-à-dire la majorité des freinages au quotidien. Une puissance électrique maximale de 80 kW est générée par la récupération de freinage pour une décélération pouvant atteindre 0,2 G. Les freins à disque sont déclenchés si la décélération est plus forte. Si le guidage de la navigation MMI est activé, la stratégie de fonctionnement prédictive cherche à parcourir le dernier tronçon urbain de manière purement électrique pour ainsi parvenir à destination avec une batterie d’entraînement pratiquement vide.

Outre le mode de fonctionnement hybride, le conducteur peut également choisir entre les modes EV et battery hold. Dans le mode EV, la voiture ne roule qu’électriquement tant que le conducteur ne dépasse pas un point de pression variable perceptible dans la pédale d’accélérateur. Le mode EV représente la configuration de base à chaque démarrage du véhicule. Dans le mode battery hold, la capacité de cette dernière est maintenue dans son état actuel.

Équipement et design: éléments de design sportifs S line également à l’extérieur

L’Audi Q5 55 TFSI e bénéfice d’un équipement généreux de série: phares LED, sièges sport, climatisation automatique trizone, clé confort, système d’information du conducteur avec écran couleur, affichages PHEV spécifiques et roues de 18″ au design de turbine à cinq bras. Les sièges arrière se règlent longitudinalement et l’angle de leur dossier peut être modifié. Des détails sportifs du pack extérieur S line renforcent le look dynamique: pare-chocs S line avant et arrière, diffuseur à double insert arrière et design individuel de la calandre Singleframe assorti de divers éléments en chrome foncé.

Confortable: charge rapide en quelques heures

Le système de charge compact ainsi qu’un câble mode 3 muni d’une fiche de type 2 pouvant être utilisé aux bornes de recharge publiques figurent parmi l’équipement de série de l’Audi Q5 55 TFSI e quattro. Le système de charge compact comprend un câble compatible avec les prises électriques domestiques et industrielles ainsi qu’une unité de commande. Le système dispose d’un affichage de son état par LED ainsi que des fonctions de sécurité telles qu’un dispositif de surveillance de la température et des courants de défaut. En guise d’option, Audi fournit un support mural verrouillable pour le système de charge avec le clip de charge. Recharger entièrement la batterie sur une prise industrielle CEE de 400 volts/16 ampères ne dure que deux heures et demi. Le chargeur intégré charge la batterie lithium-ion à une puissance maximale de 7,4 kW. Une batterie à plat peut toutefois être facilement rechargée entièrement en environ six heures pendant la nuit à une prise électrique domestique de 220 volts. Le conducteur peut également faire l’appoint d’électricité en cours de trajet. Un service de charge propre à Audi, l’Audi e-tron Charging Service, permet d’accéder à environ 100 000 points de recharge en Europe. Une carte suffit pour démarrer la recharge, indépendamment du fournisseur.

Gestion de la charge depuis le canapé: l’application myAudi

L’application myAudi permet au client d’utiliser les services du portefeuille Audi connect sur son smartphone, ce qui se révèle particulièrement pratique pour les modèles électrifiés. Grâce à l’application, l’utilisateur peut consulter l’état de la batterie et l’autonomie, lancer des processus de recharge, programmer la minuterie de charge et consulter les statistiques de recharge et de consommation. Le planificateur d’itinéraires dans l’application, mais aussi la navigation MMI dans la voiture indiquent les stations de recharge.

L’application myAudi permet également de préclimatiser la voiture avant le départ en alimentant électriquement le compresseur de la climatisation et le chauffage de la voiture. Le client peut définir précisément la manière dont l’habitacle doit être chauffé ou refroidi pendant que la batterie est rechargée. Cela vaut également pour le chauffage des sièges, du volant, du pare-brise, de la lunette arrière et des rétroviseurs, ainsi que pour le refroidissement des sièges en fonction des équipements supplémentaires.

Le prix pour l’Audi Q5 TFSI e s’élève à CHF 76 000.– en Suisse et le véhicule sera lancé en octobre 2019.

«Le marché est prêt à vivre la mobilité électrique»

Dieter Jermann, chef de la marque Audi chez AMAG, explique comment la numérisation envahit le secteur automobile et est utile au client.

Dieter Jermann dans le modèle entièrement électrique Audi Q4 e-tron qui sortira sur le marché en 2021.

Dieter Jermann dans le modèle entièrement électrique Audi Q4 e-tron qui sortira sur le marché en 2021.

Monsieur Jermann, Audi présente une feuille de route volontariste en matière d’électrification: à l’horizon 2025, 30 modèles électriques devraient être en gamme. Vos clients sont-ils suffisamment électrisés?

Le comportement des consommateurs suisses est fortement axé sur l’innovation, l’avenir numérique et les nouvelles formes de mobilité. Le lancement de notre premier véhicule électrique, l’Audi e-tron, témoigne particulièrement de cet état d’esprit et de l’intérêt porté à la mobilité électrique. Nous sommes convaincus que le marché est prêt à accueillir la commercialisation progressive d’autres modèles électriques et que l’importance des thèmes liés à l’électrique est fortement ancrée dans l’esprit des Suisses.

L’Audi Q5 TFSI e est la prochaine génération d’hybride que vous commercialisez. Cette étape intermédiaire est-elle utile?

Nous considérons que les prochaines années seront une phase de préparation pour le lancement d’autres modèles électriques, comme par exemple l’Audi Q4 e-tron en 2021, qui viendra compléter le segment de la classe moyenne. En tant que SUV aux quatre anneaux, l’Audi Q5 hybride plug-in réunit les deux univers: le conducteur décide librement de l’opportunité et de la manière d’intervenir dans l’interaction entre les deux moteurs. Ce modèle propose en local une autonomie purement électrique de plus de 40 km; il est donc idéal pour les conducteurs désireux de se déplacer uniquement en électrique dans leurs déplacements quotidiens, sans crainte d’une autonomie insuffisante lors des longues distances. Je trouve génial que ce SUV hybride convainc par sa puissance de 270 kW (367 ch) et qu’il affiche une consommation de 2,4-2,1 l/100 km, conformément à la norme s’appliquant aux véhicules hybrides rechargeables. En outre, d’autres modèles dotés de ce concept de propulsion suivront au cours des prochains mois, comme les Audi A6, A7, A8 et l’Audi Q7.

La voiture numérisée est-elle obligatoirement électrique?

La numérisation touche l’ensemble des nouveaux modèles. C’est ce que démontre l’application myAudi qui permet de commander à distance les véhicules depuis plusieurs années déjà. Dans l’Audi e-tron et quelques modèles tels que la nouvelle Audi A4, des équipements supplémentaires peuvent être commandés en sus sous une forme numérique. Ce nouveau concept commercial numérique garantit un maximum de flexibilité. Le client peut commander selon ses besoins des fonctions issues des domaines de l’éclairage, de l’aide à la conduite et de l’info-divertissement. Ces functions on demand sont disponibles aussi bien pour les moteurs à combustion que pour les véhicules électriques.

 Audi est également synonyme de quattro, de modèles RS puissants, de sport automobile. Ne craignez-vous pas que la numérisation ne prive la conduite automobile de ses émotions?

Non, bien au contraire. Je suis convaincu que la conduite automobile restera riche en émotions, même si elle associée à des technologies numériques, ou justement parce qu’elle l’est. Il est de notre devoir de répondre aux souhaits et aux besoins de nos clients et de mettre des solutions en pratique dans nos véhicules. Les technologies numériques améliorées assistent le conducteur, lui procurent davantage de confort, de sécurité et de temps et offrent plus d’espace à la conduite émotionnelle. On ressent la puissance d’accélération des véhicules à propulsion électrique en particulier lors des démarrages, laquelle procure un plaisir de conduire incroyable.

Audi a ouvert l’Audi e-tron experience center à l’Utoquai de Zurich: quel est l’objectif que vous poursuivez?

L’Audi e-tron experience center sera jusqu’à la fin de l’année une plate-forme événementielle et d’information inédite pour notre marque. Elle mettra en lumière les compétences d’Audi en matière de mobilité électrique, ainsi que tout l’univers de l’électrique puisque l’époque s’accompagne de nombreux bouleversements. Un travail d’explication ciblé auprès du grand public (car toutes les personnes intéressées sont les bienvenues) permettra de le familiariser avec la mobilité électrique. De même, des courses d’essai à bord de l’Audi e-tron seront proposées et la technologie fera l’objet d’explications détaillées. Nous serons également fiers d’exposer nos derniers concept cars et show cars sur place.

 

Quelle est votre affinité personnel avec le numérique? Par quels outils jurez-vous?

Mon outil aux multiples talents absolu est mon smartphone. Il me permet de refroidir à l’avance mon Audi e-tron lors des chaudes journées. Je peux même partager la clé de contact de manière numérique avec ma famille! Au fait: notre liste de courses est depuis longtemps sur notre téléphone portable et elle est partagée en permanence avec tous: pour ainsi dire «always on».

e-tron News

Technique, société, mobilité: restez à la page dans les domaines qui marqueront la mobilité du futur.