Tout savoir sur la recharge à domicile

Pour rouler à l’électricité, la recharge est impérative – idéalement chez soi. Vous trouverez ici les réponses aux principales questions sur la recharge à domicile.

Fini les pleins d’essence! C’est là l’une des promesses de la mobilité électrique: le conducteur qui, le matin, monte à bord de sa voiture électrique chargée à bloc est, dans la majorité des cas, assuré d’avoir suffisamment d’énergie pour la journée. En Suisse, le trajet moyen jusqu’au lieu de travail est de 15 kilomètres selon l’Office fédéral de la statistique (état en 2017).

Les 30 kilomètres pour se rendre au bureau et en revenir ne sont plus un challenge pour les voitures électriques d’aujourd’hui: par exemple, l’Audi e-tron 55 quattro offre une autonomie maximale de 436 kilomètres par recharge complète de la batterie (selon le protocole de test normalisé WLTP). Toutefois, l’autonomie effective dépend également du style de conduite individuel, du type de route, des conditions physiques et d’autres facteurs encore – il est possible de la calculer ici.

À un moment ou à un autre, toute voiture doit être raccordée au réseau: prise électrique d’une Audi e-tron – disponible en option sur les deux côtés du véhicule. (AUDI)
À un moment ou à un autre, toute voiture doit être raccordée au réseau: prise électrique d’une Audi e-tron – disponible en option sur les deux côtés du véhicule. (AUDI)

Pour que le principe de la mobilité électrique fonctionne réellement, on ne peut faire l’impasse sur un autre concept: la recharge à domicile. Il est bien entendu possible de recharger sa voiture sur les stations publiques, toujours plus nombreuses. La solution la plus judicieuse consiste cependant à brancher le véhicule le soir et laisser la batterie se recharger de nuit. Vous roulez ainsi la journée grâce à une électricité à bas tarif et n’avez aucun souci quant à une éventuelle recharge pendant votre déplacement.

En théorie, la recharge à domicile est très simple. Chaque Audi e-tron dispose d’un «système de recharge e-tron compact» avec adaptateur pour prises électriques domestiques et industrielles. Une prise domestique conventionnelle offre néanmoins une puissance de recharge maximale d’à peine 2,3 kW.

Le système de recharge compact se range facilement dans le coffre avant de l’Audi e-tron. (AUDI)
Le système de recharge compact se range facilement dans le coffre avant de l’Audi e-tron. (AUDI)

Pour une Audi e-tron 55 quattro, la recharge sur prise domestique de la batterie vide d’une capacité utile de 86 kWh dure théoriquement plus de 45 heures et n’est recommandée qu’en cas d’urgence – par exemple lors de la location d’une maison de vacances. Le processus est plus rapide avec une prise industrielle: le «système de recharge e-tron compact» fourni avec l’Audi e-tron est doté d’une prise CEE 16. Grâce à elle, la voiture est intégralement rechargée en 8 heures et demie environ sur prise industrielle.

À domicile, il est conseillé d’installer une station de recharge fixe – ou «boîtier mural» dans le jargon spécialisé. Au départ d’usine, l’Audi e-tron peut être rechargée avec une puissance maximale de 11 kW. Le processus de recharge complète d’une batterie vide dure alors 8 heures et demie environ. Dans la pratique, les conducteurs de voitures électriques ne roulent pas jusqu’à ce que leur batterie soit totalement vide – souvent, ils ne la rechargent pas non plus complètement, à moins que ne soit prévu un plus long trajet, un départ en vacances par exemple.

L’installation d’un boîtier mural nécessite cependant une infrastructure adaptée.

Une Audi Q7 TFSI e 3.0 TDI quattro en cours de recharge. (AUDI)
Une Audi Q7 TFSI e 3.0 TDI quattro en cours de recharge. (AUDI)

Les fournisseurs d’énergie suisses sont nombreux à apporter une réponse aux besoins de recharge des propriétaires de voitures électriques. Ils jouent plus ou moins le rôle d’interlocuteurs pour tous les conducteurs qui se posent des questions sur les boîtiers muraux: pour jouir d’une puissance de recharge supérieure à 3,6 kW, une autorisation de l’exploitant du réseau est requise. Autre interlocuteur potentiel: l’électricien qualifié qui, en définitive, doit tirer un câble entre le boîtier de distribution du domicile et le point de recharge.

Une chose est sûre: l’installation du boîtier est plus directe pour un propriétaire de maison ou d’appartement, les locataires étant tributaires de la coopération du bailleur. L’interview avec Daniel Leiser, consultant et juriste au Beobachter, peut vous aider.

Pour les personnes intéressées par un boîtier mural, Audi propose une assistance directe en collaboration avec le groupe énergétique suisse Alpiq. Le calculateur de recharge à domicile vous permet de saisir votre situation personnelle (type d’habitation et d’installation électrique) et de bénéficier ensuite d’une estimation approximative des coûts engendrés et d’une offre de conseil individuel.

Un spécialiste lors de l’installation d’un boîtier mural. (Philippe Rossier)
Un spécialiste lors de l’installation d’un boîtier mural. (Philippe Rossier)

Avant de procéder à l’installation, il faut choisir un boîtier mural spécifique. S’il existe aujourd’hui des modèles disponibles pour quelques centaines de francs seulement, d’autres s’avèrent nettement plus onéreux. Certains dispositifs sont dotés de commandes intelligentes, peuvent être contrôlés à l’aide d’une application ou s’intègrent parfaitement à l’installation solaire sur le toit de votre domicile. Dans l’idéal, demandez conseil à un spécialiste afin d’avoir la certitude de vous procurer le boîtier mural qui vous convient et de ne pas payer des fonctionnalités que vous n’utiliserez pas.

Du reste, un boîtier mural s’avère plus abordable grâce aux différentes mesures de soutien. Plusieurs cantons, communes et villes promeuvent non seulement l’achat de voitures électriques, mais également l’installation de stations de recharge. L’association Swiss eMobility a compilé un aperçu de ces mesures.

Tout savoir sur l’électricité

Vos derniers cours de physique remontent à très longtemps et vous n’arrivez plus à faire des approximations dès lors qu’il s’agit de mobilité électrique? Vous trouverez ci-dessous une explication des principaux concepts liés à la recharge:

Watt (W), kilowatt (kW): unités de mesure de la puissance. Si ces unités se réfèrent généralement à la puissance des moteurs (les moteurs électriques de l’Audi e-tron 55 quattro offrent une puissance maximale de 300 kW, soit l’équivalent anciennement de 408 ch), elles concernent également la puissance de recharge (par exemple, les 11 kW utilisés pour recharger un modèle e-tron 55 quattro).

Volt (V): unité de mesure de la tension. Le réseau électrique européen présente une tension de 230 V; celle de la batterie haute tension de l’Audi e-tron est de 396 V – dans le cadre de la recharge, il faut savoir que la tension ne joue aucun rôle puisque tout est réglé automatiquement.

Watts-heure (Wh), kilowatt-heure (kWh): unités de mesure de la capacité, par exemple d’une batterie de voiture. Audi fait le distinguo entre capacité brute (capacité disponible théorique, environ 95 kWh sur l’Audi e-tron 55 quattro) et capacité nette (capacité réellement utilisable, 86 kWh sur l’e-tron 55 quattro).

CA/CC: abréviations de «courant alternatif» et «courant continu». La prise électrique et le boîtier mural à domicile vous fournissent du courant alternatif (AC). La batterie de la voiture, quant à elle, peut uniquement stocker du courant continu (CC). Lors d’une recharge standard sur courant alternatif, un redresseur installé à bord de la voiture convertit ce courant alternatif en courant continu. L’Audi e-tron peut en outre traiter le courant continu, par exemple sur les stations de recharge rapide publiques – jusqu’à une puissance de 150 kW (e-tron 55 quattro). Ainsi, le processus de recharge de 5 à 80% de la batterie dure environ 30 minutes seulement. Les stations de recharge rapide sont d’emblée dotées d’un redresseur – le câble de recharge véhicule donc directement du courant continu dans la batterie.

«Beobachter»-Berater und Jurist Daniel Leiser. (Foto: Paul Seewer)

 Le consultant et juriste au Beobachter Daniel Leiser. (Photo: Paul Seewer)

 Le propriétaire doit-il financer ma station de recharge?

Acheter une voiture électrique, la brancher dans le garage souterrain en location et faire un geste pour l’environnement. Est-ce si simple?
Daniel Leiser: L’énergie est dans la prise, diriez-vous. Pas si simple, surtout dans le cas d’un garage communautaire. Par exemple car le courant ne peut pas être facturé séparément et passe par le compteur de la copropriété. Au début, pas de soucis, jusqu’à ce qu’un beau jour le voisin roulant à l’essence s’en rende compte. Et c’est là que les ennuis commencent.

Que conseillez-vous?
Il faut toujours régler ces questions à l’avance. En tant que locataire auprès du propriétaire, en tant que copropriétaire par étage auprès de la copropriété. Et le plus tôt possible – dès que vous envisagez d’acheter une voiture électrique et non pas lorsque vous l’avez déjà achetée.

Le propriétaire devra alors m’aménager une ligne électrique spéciale? Voire installer une station de recharge?
Non, il n’en a pas l’obligation. Mais vous pouvez obtenir beaucoup de choses à coups d’arguments valables. Tôt ou tard, une station de recharge installée dans un grand garage profitera aux autres locataires vu la popularité grandissante des voitures électriques. Bien entendu, vos chances de succès dépendent des dépenses à engager. S’il suffit de tirer un nouveau câble électrique dans une gaine, vous obtiendrez plus facilement gain de cause que s’il faut faire des travaux de maçonnerie.

Les locataires ont-ils des moyens de pression?
Naturellement, vous pouvez dire qu’en cas de refus vous chercherez un autre logement. Ce qui est judicieux à moyen terme. Mais selon la situation du marché du logement, les possibilités seront très limitées et une telle «menace» restera plutôt sans effet.

Et si vous achetez et faites installer une station de recharge à vos frais?
Dans ce cas, vous devez aussi avoir l’autorisation du propriétaire.

Supposons que le propriétaire soit d’accord. À quoi devrai-je faire attention?
Il est important de tout consigner par écrit. Si l’accord est uniquement verbal, vous n’aurez que des problèmes: par exemple lorsque vous déménagerez dix ans plus tard ou si le bâtiment change de propriétaire.

e-tron News

Technik, Gesellschaft, Mobilität: Bleiben Sie up to date bei den Themen, die uns in Zukunft bewegen.